lundi 29 août 2016

"Les mille et une vies de Billy Milligan" de Daniel KEYES



Quand la police de l’Ohio arrête l’auteur présumé de trois, voire quatre, viols de jeunes femmes, elle pense que l’affaire est entendue : les victimes reconnaissent formellement le coupable, et celui-ci possède chez lui la totalité de ce qui leur a été volé. Pourtant, ce dernier nie farouchement. Son étrange comportement amène ses avocats commis d’office à demander une expertise psychiatrique. Et c’est ainsi que tout commence…
On découvre que William Stanley Milligan possède ce que l’on appelle une personnalité multiple, une affection psychologique très rare. Il est tour à tour Arthur, un Londonien raffiné, cultivé, plutôt méprisant, Ragen, un Yougoslave brutal d’une force prodigieuse, expert en armes à feu, et bien d’autres. En tout, vingt-quatre personnalités d’âge, de caractère, et même de sexe différents !

Lorsque j'ai acheté ce livre, je pensais que c'était un roman. Je ne l'ai lu qu'un an après l'avoir acheté. Et avant de me plonger dans l'histoire palpitant de Billy Milligan, je suis allée voir sur Internet de quoi ça parlait ; et c'est là que j'ai appris que c'était une histoire vraie !

Et quelle histoire ! Le livre est un petit pavé, que j'ai mis du temps à terminer mais je ne regrette pas de l'avoir acheté et lu car la personnalité, les personnalités plutôt, de Billy sont toutes aussi attachantes les unes que les autres.

Ici, Billy n'est pas décrit comme un phénomène de foire, le livre est sans jugement, et c'est ce qui fait que c'est un excellent livre.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de laisser un commentaire en restant poli et courtois !

Nombre de visiteurs

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
 

Template by BloggerCandy.com